Pétition adressée à Janet Di Fiore, Juge Suprême de l’Etat de New York, et Madeline Singas, Procureur du Comté de Nassau

Par le Comité ‘Défendez Norman Finkelstein

Source: https://www.change.org/p/janet-difiore-chief-judge-of-the-state-of-new-york-norman-g-finkelstein-must-walk-free 

Traduction : http://www.sayed7asan.blogspot.fr 

 
Le Professeur Norman G. Finkelstein a subi une injustice flagrante et reste gravement menacé à ce jour.

Pourquoi ? Parce qu’il a encore une fois confronté – et publiquement dénoncé – certaines personnes puissantes qui s’attaquent aux faibles et aux vulnérables.

Pour avoir œuvré pour une paix juste au Proche-Orient, Norman Finkelstein a perdu son poste universitaire.

Aujourd’hui, pour avoir défendu un ancien étudiant en détresse, il a subi des violences policières et risque jusqu’à deux ans de prison du fait d’accusations fallacieuses.

Nous, signataires de cette pétition, cherchons à protéger de cette peine injustifiée cet homme de grand courage et de la plus haute intégrité. 

Bien qu’il se batte pour la vérité et la justice dans une arène différente cette fois-ci, nous sommes là pour le soutenir. 

Ayant été témoin de l’injustice flagrante dont a été victime le Docteur Rudolph Baldeo du fait de deux avocats sans scrupules, Norman Finkelstein a entrepris d’exposer publiquement les tactiques qu’ils ont utilisées pour terroriser, rabaisser, calomnier, ruiner et dépouiller son ami.

Cette parodie de justice a eu lieu à Long Island.

Il n’a pas fallu longtemps avant que la police de Long Island manifestement aux ordres s’en prenne à Norman Finkelstein – à Brooklyn même, où il vit.

Sans aucune justification, ils l’ont enlevé de son appartement en pleine nuit, l’ont brutalisé et l’ont jeté en prison à deux reprises, afin de l’intimider et de le faire taire.

Norman Finkelstein est actuellement en liberté sous caution, mais il doit comparaitre à nouveau devant la justice pénale le vendredi 3 novembre 2017.

Si ces avocats sans scrupules (et au bras long) parviennent à leurs fins, il sera à tout le moins emprisonné sur la base d’accusations mensongères forgées de toutes pièces de « harcèlement aggravé », alors qu’il n’a fait qu’exercer son droit constitutionnel de dénonciation sur Internet et distribuer des tracts durant une matinée.

La réalité est que Norman Finkelstein a été soumis à des violences policières et menacé d’une longue peine de prison pour une seule chose : il a eu l’audace d’exposer au monde entier les procédés indignes de deux avocats de New York, Michael Chetkof et Allyson Burger.

Nous, signataires de cette pétition, exigeons que l’attaque physique, psychologique et « judiciaire » contre Norman Finkelstein prenne fin.

Plus de kidnappings à son domicile ! Plus de violences ! Plus d’illégalité ! Nous voulons la justice.

Toutes les poursuites doivent cesser, et Norman Finkelstein doit pleinement recouvrer sa liberté !

Norman Finkelstein, un intellectuel de renommée mondiale, a consacré toute sa vie adulte à rendre le monde meilleur – voyez par exemple les félicitations et éloges qu’a reçu son ouvrage magistral intitulé Gaza : enquête sur son martyre, aux presses de l’Université de Californie.

Le Dr Baldeo a consacré sa vie à soigner son prochain. Il est devenu un pédiatre aux États-Unis et a fait du bénévolat dans de nombreuses missions humanitaires à travers le monde, notamment en Palestine.

« La différence entre vous et moi », a un jour asséné le Dr. Baldeo aux deux avocats-vautours qui s’en prennent à lui, « c’est que je sauve des vies, alors que vous les détruisez. »

Quant à Norman Finkelstein, il a déclaré : « J’ai déjà passé deux nuits très désagréables en prison et menotté à cause de ces avocats-rapaces. Je suis sceptique quant à ma capacité à supporter une longue peine de prison. Je suis trop âgé (64 ans), trop fatigué, et l’environnement d’une prison me sera trop étranger. Mais je n’arrêtais pas de me dire : ‘Si mon mère et ma mère ont pu passer cinq ans dans les camps d’Hitler, j’espère pouvoir survivre à cette prison merdique de Long Island.’ »

Alors que Finkelstein et le Dr Baldeo méritent notre admiration pour leurs services rendus à l’humanité, les avocats qui veulent pervertir le cours de la justice – et s’enrichir sur le dos de leurs victimes – ne méritent que notre mépris.

Nous, signataires de cette pétition, exigeons que le Juge qui décidera du sort du Professeur Finkelstein le 3 novembre le déclare libre car il n’a commis aucun crime. 

Le Procureur de District doit enquêter sur les abus manifestes à l’encontre des droits du Professeur Finkelstein, demander des comptes à tous les responsables et mettre en place des mesures pour empêcher que de tels abus puissent se reproduire. 

Le Juge suprême de l’Etat de New York doit faire en sorte que justice soit faite.

Les premiers signataires de cette pétition sont : Silvia CATTORI, Olivia ZEMOR, Bruno GUIGUE, Paul LARUDEE, Denis RANCOURT, Charles GLASS, Sara ROY, Mihalis YANNAKAKIS, Alice WALKER, Khaled ABOU EL FADL & Grace SONG, Lee SWANSON, Alfred DE ZAYAS et Mouin RABBANI.

Signez la pétition ici : https://www.change.org/p/janet-difiore-chief-judge-of-the-state-of-new-york-norman-g-finkelstein-must-walk-free

NOTES

* Pour une synthèse sur l’affaire Finkelstein-Baldeo / Chetkof-Burger, voir cet article de Mary Serumaga :http://sayed7asan.blogspot.co.uk/2017/10/et-les-droits-des-hommes-corruption.html

Voir également les articles de Norman Finkelstein publiés sur son site www.normanfinkelstein.com et traduits en français sur www.sayed7asan.blogspot.fr

* Une vidéo de Norman Finkelstein décrivant son arrestation le 9 octobre 2017 est disponible ici :https://www.youtube.com/watch?v=I45KeZ8Zjds



© Norman G. Finkelstein 2017 - Designed by abdolsa.com