logo_ap

ARTICLE |
L'hôpital de Gaza détruit par Israël. D. R.

L’hôpital de Gaza détruit par Israël. D. R.

L’écrivain et conférencier Norman Finkelstein, juif américain et pro-palestinien, que nos lecteurs connaissent déjà à travers l’interview qu’il a accordée à Algeriepatriotique,a décidé de collecter l’argent nécessaire à l’achat de matériel médical pour un hôpital de Gaza endommagé lors de l’agression israélienne contre ce territoire en 2014. Il y placera une plaque commémorative à la mémoire de ses parents Zacharie et Maryla Husyt Finkelstein, survivants du ghetto de Varsovie et des camps de la mort de Majdanek et d’Auschwitz. Les noms de tous ceux qui ont contribué seront inscrits sur le mur de l’hôpital (pour participer à la collecte, voir https://www.byline.com/project/13). Norman Finkelstein appelle à une action citoyenne collective en collaboration avec Byline, présenté comme le site de journalisme à financement participatif le plus visité au monde. «Si je suis en mesure de collecter 100 000 dollars dans les deux prochains mois, je m’engage à écrire une colonne bimensuelle pour Byline durant une année entière. L’intégralité des sommes d’argent que je collecterai sera utilisée pour acheter du matériel médical pour l’hôpital Al-Awda à Gaza, qui a été gravement endommagé lors de la féroce agression israélienne en 2014», promet Norman Finkelstein. Son essai sur Amnesty International a commencé à être publié le 8 juillet en 14 articles d’environ 1 200 mots, deux fois par semaine, sur une période de 50 jours. Norman Finkelstein annonce avoir préparé trois articles pour Byline : sur le «nouvel antisémitisme» (dont il est convaincu qu’il a été «concocté par Israël pour étouffer toute critique de ses politiques criminelles») ; sur la trahison des organisations de droits de l’Homme (pour démasquer «l’apologétique d’Amnesty International en faveur d’Israël dans ses récents rapports sur Gaza») ; sur la signification de la liberté académique. Il fera également des commentaires sur l’actualité. Il pense qu’«il est tout à fait possible que le Conseil de sécurité de l’ONU présente bientôt une résolution qui compromet irrémédiablement les droits des Palestiniens, et qu’Israël aille attaquer le Liban cet été» et veut utiliser sa colonne dans Byline «pour alerter et orienter les lecteurs pendant que ces développements inquiétants se déroulent». «Si vous m’aidez à fournir de l’équipement médical hospitalier pour Gaza, je ferai de mon mieux pour vous tenir informé», fait-il savoir. L’engagement de Norman Finkelstein et les idées qu’il expose dans Byline apparaissaient nettement dans l’interview (déjà citée) publiée parAlgeriepatriotique. Ainsi, sur l’Holocauste, il était catégorique : «Il sert plusieurs objectifs utiles pour de nombreux groupes d’intérêts. Pour les apologistes israéliens, il sert à détourner la critique contre Israël. Certains juristes et autres escrocs s’en sont servis pour une opération de racket qu’ils ont appelée «compensation pour l’Holocauste» au profit des «victimes nécessiteuses de l’Holocauste». Pour les juifs, en général, c’est une forme perverse de fierté, d’apitoiement sur soi et de chauvinisme : personne dans toute l’histoire du monde n’a souffert autant que nous.» Il faisait observer que «de nombreux juifs sont conscients que l’Holocauste nazi est devenu un fonds de commerce». A propos des soulèvements dans le monde arabe, il soutenait qu’ils étaient « manifestement spontanés et complètement inattendus», réfutant «la notion de l’orchestration de ces révoltes par les puissances impérialistes et leurs satrapes régionaux». Selon lui, c’est après que «les puissances impérialistes sont immédiatement entrées en action pour tenter de manipuler les événements en cours en leur faveur».
Houari Kaddour

http://www.algeriepatriotique.com/article/norman-finkelstein-appelle-une-action-citoyenne-mondiale-pour-equiper-un-hopital-de-gaza